Via ses formes extrêmes (théâtre, cinéma), nous visons un approfondissement de la notion d’identification tant au niveau de la relation du spectateur au spectacle et de l’acteur à son rôle qu’en termes linguistiques : les variantes lexicales dessinent le prisme d’une identification au sens le plus général, comme concept opératoire provisoire, pour ensuite se décliner en différents points de vue où elle tend à sa limite.

http://transfers.ens.fr/formes-extremes-et-cas-limites-de-l-identification

Votre site internet fait actuellement l'objet de modifications, toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles

X