Ce colloque est une mise en regard d’écritures politiques de l’histoire et de formes expérimentales d’écriture filmique. De la même manière que l’histoire actuelle cherche à « ouvrir le passé », à faire droit aux futurs non-advenus et à leurs potentialités inabouties, nombre de cinéastes et d’artistes travaillent aujourd’hui à partir d’archives pour déployer les potentialités de projets empêchés, abandonnés ou censurés.

By JACQUES