L’auteur de cet ouvrage ouvre une réflexion sur le concept poétique de “cinéaste” qu’il a forgé chez Kiarostami. Dans une perspective d’extension de ce concept qu’il apparente à un suspens filmique, il propose de vérifier son opérativité et sa transhistoricité en l’étendant à d’autres cinéastes et d’autres corpus comme Rossellini ou le cinéma muet.

Par RAGEL

Votre site internet fait actuellement l'objet de modifications, toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles

X