Au carrefour des articulations texte-image, audiovisuel, vision-cécité, recherches scientifiques et artistiques abondent sur l’audiodescription. Il s’agit d’envisager les enjeux techno-esthétiques de ce que Mills et Sterne nomment dismédiation (Disability Media Studies 2017, 365-378) : créativité dans la substitution de la parole à l’image, réflexion sur la nature de la ventriloquie filmique et la capacité de la bande son à porter le sens du film entre sensibilité, sensorialité et signification.

Télécharger (PDF, 157KB)