le cinéma des luttes autochtones.

le cinéma des luttes autochtones.

En 2019, sous l’impulsion de Nicole Brenez et de doctorants et jeunes
docteurs en anthropologie et études visuelles, trois journées d’études, qui
se dérouleront à La Fémis, à l’INHA et à l’EHESS, proposeront de réunir
cinéastes, militants et chercheurs autour de l’usage des outils filmiques
dans les mobilisations sociales des populations autochtones.
Ces journées nous permettront d’explorer et de
questionner une cinématographie peu connue et peu étudiée : le cinéma des
luttes autochtones.

fichier joint n°1 fichier joint n°2