Fiche Adhérent de Simon DANIELLOU

Simon DANIELLOU
simon.daniellou@univ-rennes2.fr
Information réservée aux adhérents
Information réservée aux adhérents
Maître de conférences
Université Rennes 2 - Haute Bretagne
18
EA 3208 Arts : pratiques et poétiques
Rennes 2
Doctorat d’Études cinématographiques, Rennes 2. Master d’Études cinématographiques, Rennes 2. Licence d'Histoire de l'art, Rennes 2. Maîtrise de Sciences physiques, Rennes 1.
Analyse filmique Théories du cinéma Histoire et esthétique du cinéma japonais Politique et cinéma Muséographie du cinéma
  Le cinéma et les arts scéniques ; La théâtralité au cinéma.   Théorie et esthétique du découpage filmique ; Narratologie filmique.   Histoire et esthétique du cinéma japonais ; Esthétique des cinémas d’Extrême-Orient contemporains.   Formes filmiques subversives.   Cinéphilies des cinéastes et artistes contemporains.  
La Place du spectateur : représentations théâtrales et théâtralité de la représentation dans le cinéma japonais.
Simon Daniellou, Antony Fiant et Park Heui-tae (dir.), Les Variations Hong Sang-soo, vol. 2, Saint-Vincent de Mercuze, De l’incidence éditeur, 2020. Simon Daniellou et Antony Fiant (dir.), Les Variations Hong Sang-soo, vol. 1, Saint-Vincent de Mercuze, De l’incidence éditeur, 2018. Simon Daniellou et Ophélie Naessens (dir.), Quand l’artiste se fait critique d’art : échanges, passerelles, résurgences, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Arts contemporains », 2015. Simon Daniellou et Antony Fiant (dir.), Les Variations Hong Sang-soo, Saint-Vincent de Mercuze, De L’Incidence éditeur, 2018.
 « Prises et reprises sur le tournage de Route One/USA », dans Nathalie Mauffrey et Sarah Ohana (dir.), La prise au départ du cinéma, Sesto San Giovanni, Mimésis, « Formes filmiques », 2021, p. 73-90. « Raccord », dans Benjamin Thomas (dir.), Le Cinéma de Bruno Dumont en fragments alphabétiques, Laval, Warm, 2021, p. 328-330. « Adieu au langage : un film en trois "dé-" », dans Antoine de Baecque et Gilles Mouëllic (dir.), Godard/Machines, Crisnée, Yellow Now, coll. « Coté cinéma », 2020, p. 211-221.   « Good Cop, Bad Cop. Sur la caractérisation du policier dans Gideon’s Day (et Riley the Cop) », dans Frédéric Cavé et Damien Keller (dir.), Fantaisies de John Ford, Caen, Passage(s), coll. « Focale(s) », 2020, p. 189-206.   « Camera Anthropomorphization or Bodies to Fit Cameras? Contradictory Aspects of the Purposes and Uses of Aaton Products », Moving Pictures, Living Machines: Automation, Animation and the Imitation of Life in Cinema and Media, actes du FilmForum 2019, Udine / Gorizia, Mimesis, coll. « International », 2020, p. 179-184.   « Comment "faire lever" un tableau à la télévision : Le Concert champêtre du Titien filmé in situ et au banc-titre », dans Priska Morrissey et Éric Thouvenel (dir.), Les Arts et la télévision : discours et pratiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Cinéma », 2019, p. 352-367. « La série Peintres de notre temps : l’écriture en direct d’une contre-histoire de l’art ? », avec Émilie Blanc, dans Priska Morrissey et Éric Thouvenel (dir.), Les Arts et la télévision : discours et pratiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Cinéma », 2019, p. 42-57.  « Sous le regard de l’autre : orgueil et vergogne à l’épreuve du plan hongien », dans Antony Fiant et Simon Daniellou (dir.), Les Variations Hong Sang-soo, vol. 1, Saint-Vincent de Mercuze, De l’incidence éditeur, 2018, p. 45-65. « Entre réification et sublimation, représentations de peaux féminines tatouées dans le cinéma japonais », dans Priska Morrissey et Emmanuel Siety (dir.), Filmer la peau, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2017, p. 97-116. « Ce que le scope fait au kabuki : formats d’image et mise en cadre de l’horizontalité théâtrale au Japon », dans Antony Fiant, Roxane Hamery et Jean-Baptiste Massuet (dir.), Point de vue et point d’écoute au cinéma : approches techniques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2017, p. 115-132. « Entre monstration et narration, le cinéma de Tsui Hark face à l’attraction de l’opéra chinois », dans Aude Ameille, Pascal Lécroart, Timothée Picard et Emmanuel Reibel (dir.), Opéra et cinéma, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2017, p. 263-272. « L’actrice Kinuyo Tanaka vue et revue par des cinéastes masculins : collaboration émancipatrice ou domination patriarcale ? », dans Jean-Loup Bourget et Françoise Zamour (dir.), Jouer l’actrice : de Katharine Hepburn à Juliette Binoche, Paris, Éditions Rue d’Ulm, coll. « Actes de la recherche à l’ENS », 2017, p. 57-65. « Des enfants meurtris de Shimizu aux adolescents meurtriers de Wakamatsu : l’acteur amateur dans le cinéma de fiction japonais indépendant », Atala, n° 19, décembre 2016, p. 173-186. « Le Regard d’un tiers : découpage des scènes de représentations théâtrales dans le cinéma de Kenji Mizoguchi », dans Vincent Amiel, Gilles Mouëllic et José Moure (dir.), Le Découpage au cinéma, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2016, p. 145-161. « Daisuke Itō », dans Pascal-Alex Vincent (dir.), Dictionnaire des cinéastes japonais, coffret « L’Âge d’or du cinéma japonais (1935-1975) », Carlotta, 2016, p. 47-48. « La modernité cinématographique japonaise à l’aune de l’esthétique théâtrale classique », dans Nathalie Bittinger (dir.), Les Cinémas d’Asie : nouveaux regards, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, coll. « Formes cinématographiques », 2016, p. 91-101. « La fiction cinématographique face à l’image d’archives : élaboration de discours subversifs », dans Leszek Brogowski, Joseph Delaplace et Joël Laurent (dir.), Défier la décence. Crise du sens et nouveaux visages du scandale dans l'art, Arras, Artois Presses Université, coll. « Études littéraires. Corps et voix », 2016, p. 105-118. « La Légende des 47 rōnin à l’écran : une société japonaise en quête d’identité », dans Jacqueline Bel (dir.), Les Cahiers du littoral, vol. 18, « Mutations de société, mutations de cinéma », 2015, p. 299-316. « De l’onnagata du kabuki aux acteurs transformistes du cinéma japonais : convention conservatrice et distanciation subversive », dans Muriel Plana et Frédéric Sounac (dir.), Esthétique(s) queer dans la littérature et les arts : sexualités et politique du trouble, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, coll. « Écritures », 2015, p. 295-307. « Pour une création "subjective-active" : la critique de Nagisa Ōshima sur ses pairs », dans Simon Daniellou et Ophélie Naessens (dir.), Quand l’artiste se fait critique d’art : échanges, passerelles, résurgences, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Arts contemporains », 2015, p. 67-80.  « La Cinéphilie comme contemporanéité : sur quelques références à la Nouvelle Vague dans le cinéma de Christophe Honoré », dans Jean Cléder et Timothée Picard (dir.), Christophe Honoré : le cinéma nous inachève, Lormont, Le Bord de l’eau, 2014, p. 33-47."Le Cinéma érotico-politique de Koji Wakamatsu : du rose chair au rouge carmin, les colorations contestataires des corps exposés", dans Françoise Nicol et Laurence Perrigault (dir.), La Scène érotique sous le regard, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. "Interférences", 2014, p. 259-270. "L'Origine du monde fictionnel de Hong Sang-soo", dans Antony Fiant, Pierre-Henry Frangne et Gilles Mouëllic (dir.), Les Oeuvres d'art dans le cinéma de fiction, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. "Le Spectaculaire", 2014, p.149-162. « "Il y avait la nécessité d’inventer une écriture nouvelle qui ne serait ni celle du cinéma ni celle de la télévision classique", entretien avec Alain Jaubert », dans Roxane Hamery (dir.), La Télévision et les arts : soixante années de production, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2014, p. 187-206. "Rumeurs de la ville, silences intérieurs : étude de la bande-son des films de Hou Hsiao-hsien", dans Antony Fiant et David Vasse, Le Cinéma de Hou Hsiao-hsien : espaces, temps, sons, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. "Le Spectaculaire", 2013, p. 15-23. « La Pratique du "body double" à l’écran : du corps cliché à l’image nouvelle », dans Hélène Beauchamp et Muriel Plana (dir.), Théâtralité de la scène érotique du XVIIIe siècle à nos jours, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, coll. « Écritures », 2013, p. 237-250.   « L'Enfance de l'art : la création musicale dans le cinéma de Jean-Luc Godard », dans Gilles Mouëllic et Laurent Le Forestier (dir.), Filmer l'artiste au travail, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire », 2013, p. 253-272.    « Voir, savoir, montrer : la culture cinéphilique de N. W. Refn à l’origine d’une pensée en images », Cahiers de Champs Visuels, n° 6-7, « La Cinéphilie des cinéastes. Tome 1 : du spectateur au créateur », L’Harmattan, juin 2013, p. 167-193. Notices sur Claude Chabrol, Jean Epstein, Jean Grémillon, Christophe Honoré, Éric Rohmer, L’Encyclopédie de la Bretagne, rubrique « Cinéma », 2011.
« Le fonds film Aaton : entre essais techniques et tranches de vie », avec Marianne Bauer, Cahier Louis-Lumière, n°14 « Aaton : le cinéma réinventé » dirigé par Gilles Mouëllic et Giusy Pisano, 31 mai 2021, p. 39-53. « Des caméras Aaton sur le tournage de First Man (Damien Chazelle, 2018) », Cahier Louis-Lumière, n°14 « Aaton : le cinéma réinventé » dirigé par Gilles Mouëllic et Giusy Pisano, 31 mai 2021, p. . « L’Aaton XTR sur le tournage de Route One/USA (Robert Kramer, 1989) », Cahier Louis-Lumière, n°14 « Aaton : le cinéma réinventé » dirigé par Gilles Mouëllic et Giusy Pisano, 31 mai 2021, p. .« Juste une image contre le "visuel" contemporain : la représentation des victimes dans Le Dahlia noir, Redacted et Passion de Brian De Palma », Débordements, dossier « Images indociles » dirigé par Raphaël Szöllösy et Benjamin Thomas, mis en ligne le 13 avril 2021 [https://www.debordements.fr/Juste-une-image-contre-le-visuel-contemporain]. « Modern Japanese Cinema and The “Theory of Landscape”: a Distanced Look at a Mutating Society », catalogue de l’exposition « Au magasin de nouveautés » par Jun Sojung, Maison Hermès, Séoul, du 8 mai au 5 juillet 2020, Séoul, Organpress, 2020, p. 177-192 (coréen) et p. 353-366 (en anglais). « Symétrie du destin et de la mise en scène du film », L’Avant-Scène Cinéma, n° 665, « Peppermint Candy, un film de Lee Chang-Dong », septembre 2019, p. 16-19.   « Les chanbara tardifs de Hideo Gosha, entre évolutions locales d’un genre et influences d’un western en mutation », The Wild Bunch, n° 4, mars 2019, p. 74-91. « "Un cinéaste responsable jusqu’au bout" : entretien avec Moon Sung-keun », avec Park Heui-tae, Positif, n° 697, mars 2019, p. 103-106. Compte rendu du livre De Broadway à Hollywood de Marguerite Chabrol pour 1895, Mille huit cent quatre-vingt-quinze, n° 84, printemps 2018, p. 213-218. « L’Ankoku butō de Tatsumi Hijikata : une attraction subversive au service du cinéma ero-guro de Teruo Ishii », Images secondes, n° 1, « Danse et cinéma : la recherche en mouvement », mis en ligne le 26 juin 2018, [http://imagessecondes.fr/index.php/2018/06/26/hijikata-ishii/]. Compte rendu du livre De Broadway à Hollywood de Marguerite Chabrol pour 1895, Mille huit cent quatre-vingt-quinze, n° 84, printemps 2018. « Quand les studios dominaient le cinéma japonais au tournant des années soixante : un même répertoire au service de stratégies concurrentielles », Mise au point : cahiers de l’Afeccav, n° 10, « Images pour/suite : remake, franchise, filiation », 2018, en ligne [http://journals.openedition.org/map/2528]. « La (petite) fabrique Hong Sang-soo », avec Park Heui-tae, Positif, n° 683, janvier 2018, p. 92-95.« Poésie du montage allusif : des haïkus cinématographiques par Kenji Mizoguchi ? », dans Marion Poirson-Dechonne (dir.), « L’écran poétique », CinémAction, n° 157, décembre 2015, p. 132-139. Chronique DVD « Historical Films about the Korean Empire, KOFA, 2012 », 1895, n° 69, printemps 2013, p. 209-213. « Petite Histoire parallèle de la cinéphilie : les supports d’un plaisir solitaire », The Wild Bunch, n° 3, avril 2012, p. 91-109. « Le Courage d’en rire : sur quelques films de John Landis », The Wild Bunch, n° 2, septembre 2010, p. 28-37.
« L’eroguro dans le cinéma japonais de la haute croissance : les déviances grotesques d’une société consumériste policée », journée d’étude « Grotesque et modernité », Universités de Corée/Sungkyunkwan, 8 juillet 2020, en ligne. « Le fonds films Aaton à la Cinémathèque française : aperçus et perspectives », avec Marianne Bauer (Cinémathèque française), Séminaire Beauviatech, séance 2 : des techniques aux images, ENS Louis-Lumière Paris, vendredi 6 mars 2020. « Route One/USA (Robert Kramer, 1989) et l’Aaton XTR », Séminaire Beauviatech, séance 2 : des techniques aux images, ENS Louis-Lumière Paris, vendredi 6 mars 2020. « De Rob Bottin à ILM, le "style Carpenter" à l’épreuve des effets spéciaux », colloque international « John Carpenter, "maître de l’horreur" », CERILAC/IRCAV, Universités Sorbonne Nouvelle – Paris 3 / Paris Diderot, 30-31 octobre 2019.   « À propos de quelques actions domestiques du quotidien et leur impact sur le rythme du récit filmique dans le cinéma japonais », colloque international « Le quotidien dans les cinémas japonais et français », institut Acte, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, 20-21 juin 2019.   « Présentation du fonds film Aaton », avec Marianne Bauer (Cinémathèque française), congrès « Beauviatech », ANR Beauviatech/Technès, Université Rennes 2, 7 juin 2019.   « Prises et reprises sur le tournage de Route One/USA », colloque « La prise : poétique et archéologie d’un geste de cinéma », CERILAC/IRCAV, Universités Sorbonne Nouvelle – Paris 3 / Paris Diderot, 16-17 avril 2019. « Corps appareillés ou appareils anthropomorphisés ? Sur certaines tensions contradictoires au sein des inventions de l’entreprise Aaton », colloque international « Film Forum 2019 », Université d’Udine, Gorizia, 21-26 mars 2019. « "L’inarchivable" au sein des travaux du groupe de recherche ALEF sur les rapports entre archive(s) et création artistique », journée d’étude « Archives de la création : où passe l’"inarchivable" ? », dirigée par Louis Hincker et Marianne Jakobi, Centre d’Histoire « Espaces & Cultures », Université de Clermont-Auvergne, 24 septembre 2018. « D’un Z qui veut dire Zatōichi : une signature dramaturgique cristallisée en un personnage », colloque « Personnages en séries, séries de personnages », dirigé par Hélène Valmary, LASLAR, Université de Caen Normandie, 17 et 18 mai 2018.   « Le "Spielberg oner" : une mise en scène discrète au service du spectacle cinématographique », journée d’étude « Le plan et ses durées dans le cinéma contemporain : espaces et montages », dirigée par José Moure, Benoît Rivière et Hélène Vally, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR ACTE 8218, 7 avril 2018. « Performance capture et jeu d’acteur dans La Légende de Beowulf (R. Zemeckis, 2007) : libération de la mise en scène ou inféodation du découpage ? », avec Jean-Baptiste Massuet, journée d’études « L’acteur à l’ère du numérique », dirigée par Christophe Damour, Arnaud Duprat  et Hélène Valmary, Université Rennes 2, ACCRA/APP/LASLAR/, 2 février 2018.« One P.M. (J.-L. Godard, D.A. Pennebaker, 1968-71) : un film ambulant pour saisir les États-Unis comme ils vont », Colloque international « Cinéma et portabilité », dirigé par Richard Bégin, Thomas Carrier-Lafleur et Gilles Mouëllic, Université de Montréal, 19-20 octobre 2017. « Variations horrifiques autour de la collection du cinéphile dans Cigarette Burns, ou les conditions extrêmes d’un hic et nunc retrouvé », colloque international « Le cinéma dans l’œil du collectionneur », dirigé par André Habib, Philippe Marion, Louis Pelletier et Jean-Pierre Sirois-Trahan », 4-8 juin 2016, Technès, Cinémathèque québécoise, Montréal. « Étude des discours promotionnels pour l’édition numérique de films en formats larges : le cas du Cinerama et du Smilebox », journée d’étude « Les formats larges au cinéma et à la télévision », dirigée par Grégory Wallet, 23 septembre 2016, programme Technès, APP, Université Rennes 2. « Quand les studios dominaient le cinéma japonais : un même répertoire culturel au service de stratégies concurrentielles (1957-1961) », Congrès de l’Afeccav 2016, « Images pour/suite : remake, franchise, filiation », 6-8 juillet 2016, Université Bordeaux-Montaigne. « Étagement des plans et verticalité des corps chez Shōzō Makino : un espace filmique sous influence théâtrale ? », colloque international « "Plan" et "champ" dans le cinéma des premiers temps », dirigé par André Gaudreault, Laurent Le Forestier et Jean-Baptiste Massuet, 8-12 juin 2016, Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle, Cerisy-la-Salle. « Vues cinématographiques en quête d’auteur : recherche d’un nouveau rapport au monde dans Il est mort après la guerre de Nagisa Ōshima », 5ème Congrès EAM « Réseau européen de recherche sur l’avant-garde et le modernisme », 1-3 juin 2016, CELLAM, APP, HCA, ALEF, en partenariat avec le réseau EAM, Université Rennes 2. « Ce que le scope fait au kabuki : formats d’image et mise en cadre de l’horizontalité théâtrale au Japon », colloque international « Point de vue et point d’écoute au cinéma : approches techniques », dirigé par Antony Fiant, Roxane Hamery et Jean-Baptiste Massuet, 8-10 octobre 2015, APP, Technès, Université Rennes 2. « Entre adaptation et mise en abyme, étude formelle des modalités d’intégration d’éléments théâtraux au film Une histoire d’amour de Naniwa (T. Uchida, 1959) », journée doctorale de l’Afeccav, 11 septembre 2015, Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis.« Le regard de Méduse : les visages horrifiques de la Hammer comme autant d’attractions spectaculaires », colloque international « Le studio Hammer, laboratoire de l’horreur moderne », dirigé par Gilles Menegaldo, Anne-Marie Paquet-Deyris et Mélanie Boissonneau, 10-12 juin 2015, Université Paris 3/Université de Poitiers/Université Paris Ouest, IRCAV. « L’actrice Kinuyo Tanaka vue et revue par des cinéastes masculins : collaboration émancipatrice ou domination patriarcale ? », colloque international « Jouer l’actrice », dirigé par Jean-Loup Bourget et Françoise Zamour, 8-10 juin 2015, ENS, département d’histoire et théorie des arts, UMR 7172 THALIM-ARIAS.« La Théâtralité, symptôme de la modernité du cinéma japonais ? », colloque international « La Théâtralité comme (contre)-modèle esthétique », dirigé par Emmanuel Buron, Audrey Giboux et Laura Naudeix, 29-30 janvier 2015, Université Rennes 2, CELLAM/APP. « Retours d’influence : du western au chanbara en passant par le western spaghetti », journée d’étude « Dépasser le postmodernisme : la bâtardise comme horizon  générique permanent », dirigée par Philippe Ortoli, 14 novembre 2014, Université d’Aix-en-Provence, Laboratoire d’Études en Sciences des Arts (LESA)."Le visage comme attraction : le regard de Tatsuya Nakadai dans les scènes d'affrontement de chanbara", journée d'étude du 15 mars 2014, "Le Visage de l'acteur", dirigée par le GRAC (Groupe de Recherche sur l'Acteur de Cinéma", LASLAR, ENS Paris."La série Peintres de notre temps : l'écriture en direct d'une contre-histoire de l'art ?", journée d'étude du 25 janvier 2014 "Quelle(s) histoire(s) de l'art à la télévision française", dirigée par Roxane Hamery et Simon Daniellou, APP, Université Rennes 2."La place du spectateur : représentation théâtrale et théâtralité de la représentation dans le cinéma japonais (1930-1970)", séminaire doctoral de l'équipe d'accueil EA 3208 "Arts : pratiques et poétiques", journée coordonnée par Bénédicte Boisson et Antony Fiant, 29 novembre 2013, "Relation esthétique, dispositifs de réception, théâtralité, Université Rennes 2."Théâtralité du cinéma fantastique japonais : trucs de kabuki et effets spéciaux dans les films de Nobuo Nakagawa", colloque international "La Magie des effets spéciaux. Cinéma-Technologie-Réception", sous la direction d'André Gaudreault, Martin Lefebvre et Viva Paci, 5-10 novembre 2013, Cinémathèque québécoise, Montréal."Le Regard d'un tiers : découpage des scènes de représentations théâtrales dans le cinéma de Kenji Mizoguchi", colloque international "Le Découpage au cinéma, enjeux théoriques et poétiques", sous la direction de Vincent Amiel, Gilles Mouëllic et José Moure, 23-27 septembre 2013, Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, Cerisy-la-Salle."Ce que le cinématographe fait à la danse : les représentations de kabuki dans les films muets et les premiers films sonores japonais", colloque international « Danse et musique, l’art de la rencontre », 16-18 avril 2013, Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon, Lyon."La Légende des 47 rônin à l'écran : une société japonaise en quête d’identité", symposium international « Mutations de société, mutations de cinéma », 26-28 mars 2013, Centre d’Études et de Recherches sur les Civilisations et les Littératures Européennes, Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer."Entre monstration et narration, le cinéma de Tsui Hark face à l’attraction de l’opéra chinois", journée d’études du 11 février 2013, « Opéra et cinéma » dirigée par Jean Cléder et Timothée Picard, CELLAM, Université Rennes 2."L'Origine du monde de Courbet au commencement de la fiction chez Hong Sang-soo : cadrer la mystérieuse trivialité du désir", colloque international « Les Œuvres d’art dans le cinéma de fiction », 22-24 mars 2012, Arts : pratiques et poétiques, FILCREA, Université Rennes 2."Comment "faire lever" un tableau à la télévision : Le Concert champêtre du Titien filmé in situ et au banc-titre", journée d’études du 3 décembre 2011, « Arts et innovations technologiques à la télévision » dirigée par Priska Morrissey et Guillaume Vernet, Arts : pratiques et poétiques, FILCREA, Université Rennes 2."La Série Peintres de notre temps : saisir la portée politique du geste pictural contemporain", journée d’études du 18 juin 2011, « Journée inaugurale du programme FILCREA/INA » dirigée par Ariane Beauvillard et Gilles Mouëllic, Arts : pratiques et poétiques, FILCREA, Université Rennes 2."La Fiction cinématographique face à l’image d’archives : élaboration de discours subversifs", journée d’étude du 12 mars 2010, séminaire pluridisciplinaire du master 2 Arts : Compréhension, incompréhension, du malentendu à la provocation, « Entre esthétique et politique, la subversion est-elle une possibilité de l’art ? », journée dirigée par Antony Fiant et Pascale Borrel, Arts : pratiques et poétiques, Université Rennes 2.